La chambre joue à cache-cache

La chambre joue à cache-cache

Un duo qui dialogue, sans fausses notes, tant en termes de décors, de matériaux que d’élégance. Si de prime abord le rangement semble avoir disparu, la vie intérieure des armoires recèle une réflexion fonctionnelle, propice à la mise en scène. Les tables de chevet plus discrètes n’en sont pas moins pratiques, les têtes de lit transcendent l’ergonomie, le lit n’hésite pas à se soulever pour offrir un espace supplémentaire de rangement, et les dressings ou armoires, jouent sur la hauteur, lissent les décors, pour mieux vous étonner avec des ascenseurs à vêtements, des casiers et étagères optimisés, des penderies personnalisées…

La chambre joue à cache-cache

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>