Sous la houlette de l’architecte Richard Martinet et de l’Atelier Paluel-Marmont, la Maison Fauchon réunit glamour et gourmandise dans le premier établissement hôtelier cinq étoiles qu’elle vient tout juste d’ouvrir dans la Capitale : Fauchon l’Hôtel Paris, membre de Leading Hotels of the World.

Derrière ses façades haussmanniennes, place de la Madeleine, face à la boutique historique de la Maison, Fauchon l’Hôtel Paris décline la gourmandise et l’art de vivre à la française à tous les étages, du Grand café Fauchon, au rez-de-chaussée du bâtiment jusqu’aux 54 chambres et suites que compte l’établissement. Ici, l’architecture typiquement parisienne – moulures d’origine, portes palières, petits balcons filants ou parquets en point de Hongrie ont été conservés et restaurés – ouvre un dialogue pétillant avec l’univers de la marque, déclinant le noir et le rose dans tous ses états. Avec un seul maître mot : élégance.

Chaque petit « appartement » privé alterne ainsi les velours poudrés avec les mobiliers et accessoires aux teintes sombres et courbes nettes souvent soulignées de laiton, offrant au passage des vues imprenables sur les monuments de la Capitale. Dans les espaces communs, la Maison a fait appel à la crème des créateurs et artisans hexagonaux pour réaliser les panneaux, aménagements sur-mesure, ou encore les luminaires évoquant subtilement l’identité de la marque, à l’image de l’immense plafonnier doré signé Éric de Dormael dans la réception. Lorsqu’on le regarde avec attention, il reprend les tracés du logo, conjuguant là aussi un certain classicisme décoratif et une impertinence chic, toute parisienne.

Chaque centimètre carré de l’édifice est ainsi conçu pour procurer aux hôtes une expérience totale, où le décor éveille les papilles. Mais la véritable signature de la Maison se trouve dans les chambres. Avec une enveloppe vieux rose facettée aussi appétissante que les pâtisseries du chef François Daubinet, le Gourmet Bar résume à lui seul l’esprit et les usages du lieu. Exclusivement dessinée par le designer Sacha Laskic, et éditée par Roche Bobois, cette bibliothèque de gourmandises n’est pas sans rappeler les grandes malles des maisons de luxe alentour. Elle offre aux hôtes une sélection de produits de l’épicerie fine devenue institution, sucrés, salés et sans gluten, ainsi que du champagne et des thés (eux aussi assemblés spécialement pour l’hôtel). Comble du chic ? Le meuble est en vente ! De quoi prolonger son séjour…

Fauchon L’Hôtel – Paris
4, boulevard Malesherbes – 75008 Paris

Voir le site

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Articles récents

  • Populaires

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !