Hôtel Misincu – Corse

Dans un domaine sauvage de 28 hectares accroché au Cap Corse, l’hôtel Misincu est un hymne au territoire qui l’accueille. Subtilement décoré par l’architecte d’intérieur Olympe Zographos, il est un Eden précieux à l’abri du monde et de son agitation.

Il n’est parfois nul besoin de parcourir des milliers de kilomètres pour trouver le bout du monde et le bleu presque fluorescent de la mer à perte de vue. Direction les 28 hectares du Misincu, paradis 5 étoiles, sauvage et caché, accroché au rivage de la presqu’île du Cap Corse. L’architecte d’intérieur Olympe Zographos, soutenue par une équipe d’artisans, tous locaux, et avec la complicité du paysagiste Jean Mus, a su redonner naissance à l’esprit du Caribou, anciens restaurant et hôtel ouverts dans les années 1960, installés dans une bâtisse des années 1950 à l’époque entourée de bungalows en bois, où Romy Schneider et Alain Delon, entre autres, aimaient venir se ressourcer à l’abri des regards. L’approche ? Tout en luxe, calme et volupté méditerranéenne, respectueuse du site et de la nature sauvage qui le caractérise.

Dans l’édifice principal rénové (32 chambres), le marbre blanc de Sardaigne recouvrant le sol du lobby et les arcades de la façade donnant sur la piscine célèbrent l’héritage architectural moderne, invitant à la quiétude et à une forme de lenteur. Dispersées en hameau sur le vaste domaine et accessibles par des ponts au détour desquels il n’est pas rare de croiser quelques moutons, cinq villas aux toits de lauze, chacune dotée d’un bassin d’eau en pierre volcanique, complètent le complexe. En contrebas de la falaise, abordable par des sentiers escarpés juste ce qu’il faut, la plage A Spartera – invitation corse au partage et à l’échange –, imaginée par Philippe Xerri et son concept Rock The Kasbah déroule sur le sable gris blanc une ambiance bohème faite de mobiliers en bâton d’olivier, de parasols en natte et de luminaires en nasse de pêcheurs. Depuis là, il faut partir en bateau à la découverte des criques et de la faune exceptionnelle des alentours. Ou juste s’attabler sous les tonnelles pour partager un barbecue.

Pour les appétits plus sophistiqués, la table du Tra Di Noi (« Entre nous », en corse), dans le bâtiment principal, distille une cuisine gastronomique, locavore et de saison, concoctée par le jeune chef Clément Collet. Un peu plus tard, dans l’après-midi, dans les allées des oliveraies, emprunter le chemin de la rivière pour aller profiter du spa. Eden, donc, à quelques heures de bateau du Vieux Continent…

Hôtel Misincu
a-dit Misincu
Porticolo 20228 – Cagnano

Voir le site
Merci de patienter...

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

J'accepte de recevoir la newsletter DOMODECO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • MAISON&OBJET Paris 2018
  • Populaires

  • Articles récents

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !