Terrasse : jeux minéraux et aquatiques

Même si l’espace propre au jardin et à la terrasse s’étiole, chaque m² est optimisé, participant à une envolée visuelle bien différente des jardins à la française.

Les mises en scène s’appréhendent dans un souci de proportionnalité, de profondeur et de relief. Elles convoitent une vision affirmée par l’essor de trois ingrédients clefs, le végétal, l’eau et la suprématie minérale.

L’espace extérieur impose une nouvelle rythmique tant au niveau vertical qu’horizontal. Les mouvements décoratifs tiennent le premier rôle, matérialisés par des végétaux, mariant sans détours les espèces, les minéraux sous toutes les formes et les jeux d’eau. Le jardin laisse libre cours à la nature, sous couvert d’une dimension paysagère maîtrisée aussi bien dans le fond que dans la forme.

Stoïcisme naturel

Les agencements extérieurs s’affranchissent des codes traditionnels et tendent vers des compositions plus « sauvages ». Une impulsion qui ne manque pas de charme et trouve un écho au sein de chaque style. De prime abord, chaque espace semble plus spontané. Mais en réalité, nous sommes loin de l’anarchie, tous les éléments étant minutieusement préparés, implantés, en une cohésion visuelle, pensée en amont par les paysagistes. L’espace extérieur est totalement apprivoisé, avec une certaine désinvolture, conçu comme le prolongement de la maison. Le jardin et la terrasse sont intimement liés, prônant le « fouillis ordonné » ! Chaque plante est choisie en fonction de vos goûts, vos affinités, de leur floraison, leur saisonnalité et l’entretien qu’elles engendrent… à la carte également, les minéraux ! Ils font leur grand retour, forts d’une vision plus esthétique.

Les paysagistes les travaillent sous forme de véritable théâtre, visant des mises en scène, propres à chaque ambiance souhaitée. Selon vos attentes, ils peuvent prendre le pas sur les végétaux et offrir des décors insolites, diminuant fortement l’entretien ! Bien évidemment, les pas japonais ont la belle vie, mais l’utilisation des minéraux est loin de se cantonner à cette unique composante. Graviers, galets, sable, murets, blocs erratiques, colonnes de schiste dynamisent les paysages et les terrasses, ponctuant les extérieurs avec parcimonie ou s’insérant de manière plus affirmée, recréant des forêts minérales ou des rivières asséchées. Au même titre que les végétaux, ils insufflent une réelle diversité, s’apparentant à des sculptures libres. Ils n’hésitent pas à jouer sur la profondeur et la hauteur, accentuant les reliefs du terrain ou en les absorbant. Le minéral participe à la scénographie, mais s’inscrit également au sein des jeux aquatiques, qui aujourd’hui séduisent de plus en plus les espaces verts hexagonaux.

Retour aux sources

L’eau fait son grand retour. Façonnée par des réalisations XXL ou des respirations ponctuelles, elle prend ses aises au sein des espaces outdoor. Le plan s’adapte à la superficie mais également au rendu désiré. Il se travaille en accord avec les autres éléments, dans un souci de proportionnalité, au risque d’étouffer le paysage. Le rendu final prend en considération une dimension sensorielle, reposant sur l’ouïe et l’esthétisme visuel. Le plus souvent les plans s’apparentent à 12 ou 13 m3, mais il est tout à fait possible d’insérer des structures de 2 à 3 m3, ponctuées de jeux d’eau, stimulés par des jets, fontaines, lames d’eau. Dormante, jaillissante ou ruisselante, l’eau est domptée, via des animations toujours plus exaltantes, jusqu’aux bassins décoratifs, accueillant les carpes koï ou de baignade, véritables étangs artificiels. Avant toutes choses, la structure doit être adaptée à vos habitudes de vie.

La solution éco-gérée (traitement par lagune), naturelle, repose sur l’environnement végétal et animal (poissons, grenouilles…). Le bassin varie en termes de couleurs et de vie, en fonction des aléas climatiques. Une autre approche émerge, stimulée par l’intégration d’une filtration mécanique et d’une lampe U.V. Elle répond à des exigences plus spécifiques, dans la maîtrise même de l’eau, éliminant les variations chromatiques. Quel que soit votre choix, la présence d’une pompe sera nécessaire afin de créer des mouvements d’eau et de gérer les volumes plus importants. La pièce d’eau prend notamment la forme de fontaines, parfaitement associées au style contemporain. En kit, maçonnées ou à poser, elles ont l’art et la manière d’animer l’espace vert ou la terrasse. Pièce de vie supplémentaire, l’univers extérieur, bien pensé, met en avant l’architecture même de votre maison et change littéralement son appréhension.

Merci de patienter...

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

J'accepte de recevoir la newsletter DOMODECO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • EQUIP HOTEL 2018
  • Populaires

  • Articles récents

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !