Si notre chambre s’allongeait sur le canapé d’un psy… Mon dieu… nous ne sortirions plus de dessous la couette. Ou peut être pas !

Elle conterait de jolies choses, des moments de tendresse, des regards, des câlins échangés, des ronflements ronronnants, des réveils bondissants de têtes d’ange… des plongés larmoyants sur un lit qui grince, dorlotant des coeurs brisés, des adolescents détestant, le temps d’une punition, leurs parents… des moments plus durs, peut-être empreints d’indifférence, de couples brinquebalants, de conversations enflammées, de réconciliations sur l’oreiller…

Oui elle en aurait des choses à dire. Parce qu’une chambre représente bien plus que des meubles, un matelas moelleux, elle vous emmène au pays du quotidien. Alors fermez les yeux, la chambre songe à bouleverser les ambiances et s’exprime sans tabou.

Parents

Je vise le confort, un petit nid rempli de câlins, de moments uniques où les meubles graviteraient autour de vos envies.

dixit votre chambre !

En effet, l’espace nuit se plaît à composer des ambiances sur-mesure. Loin des décors d’hier, résumant sa fonction première à un simple lit austère, la chambre contemporaine façonne de véritables atmosphères, propices à partager, à confiner, à se détendre. Les mises en scène sont matérialisées par une multiplication d’accessoires : valets, fauteuils moelleux… l’espace préparation, quant à lui, absorbé par la salle de bains. Elles tracent un parcours logique vous amenant progressivement à la star du moment, le lit… Et quel lit ! Véritable trône dédié au bien-être, il est le chef d’orchestre, résolument tourné vers un confort XXL, accueillant des matelas de plus en plus denses, au service d’un sommeil réparateur.

Des épaisseurs oscillant entre 45 et 65 cm s’inspirent directement des univers hôteliers, avec pourquoi pas l’insertion d’un sur-matelas pour accentuer l’effet cocooning. Les largeurs prennent également une plus grande importance, avec minimum 160 cm. Porté par un savoir-faire, le choix du matelas prend en considération vos habitudes, votre morphologie, épousant parfaitement vos rêves. Le décor est conforté par une tête de lit discrète ou audacieuse, incorporant les tables de chevets ou dialoguant intimement avec des meubles libres plus légers. La tête de lit se sophistique et peut même insérer des connexions, indispensables aux nouvelles technologies. Pour parfaire ce théâtre douillet, les parures travaillent sur l’addition de couvertures et de coussins généreux. Le lit devient une parenthèse dédiée aussi bien au repos, au sommeil, au petit déjeuner, qu’à la lecture… et surtout à vous.

Enfants

Je continuerai à faire rêver toutes les générations, avec comme terrain de prédilection les univers propices aux enfants. Les songes, ici, ne connaissent aucune limite, les meubles aucune fonction propre, ils peuvent devenir tour à tour, lit, cabane, bateau, voiture…

tient à souligner la chambre.

Place à l’imaginaire. Les chambres d’enfants s’appréhendent comme les prémices de leur future construction. Alors laissons-les apprendre, jouer, pleurer, se rassurer au sein d’un monde magique où les histoires tapissent les murs, les rêves prennent forme sur les lits et les caprices tambourinent les sols… Donnez à vos enfants deux chaises et une couverture, ils vous feront une cabane. Aujourd’hui, les cabanes sont nettement plus évoluées !

Les fabricants vous donnent les clefs de cette forteresse où tous leurs mondes prennent vie. L’optimisation et le gain de place sont au rendez-vous. La chambre évolue au rythme de vos têtes d’ange et devient ludique, avec des lits, des rangements aux formes décalées, enrubannés de meubles et accessoires-jouets. Et franchement on ne s’en lasse pas !

Ados

Les ados se croient quelque peu à l’hôtel… Certaines choses ne changeront jamais ! Mais d’autres évoluent. Ne soyez pas dupes. Même si vous êtes les parents les plus cool qui existent, vos enfants ne rêveront que d’une chose, vous interdire l’accès à leur monde. Oui défense d’entrer, parce que derrière la porte se dissimule carrément un espace ouvert sur la planète. Il faut vivre avec son temps…

précise la chambre.

L’espace prend des allures de mini studios, avec une ambiance lecture ( si seulement ), réception de copains, musique, matérialisée par des poufs, des canapés-lits… un coin bureau, pour dialoguer sur le net, tweeter, instagram… ou un lit pour téléphoner… Bref un univers connecté. De leur chambre, tout est possible. Bien évidemment, l’espace préparation doit suivre, rangements sur-mesure, miroir plain-pied… et couleurs acidulées !

Galerie d’images

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • MAISON&OBJET janvier 2019
  • Articles récents

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !