Alors que se tient la nouvelle édition du salon ÉquipHotel, placée plus que jamais sous le signe de l’expérience et du non-conformisme, la rédaction a choisi de vous emmener à l’hôtel…

Et pour cause ! Désormais lieu hybride, à mi-chemin entre maison d’un jour (ou deux !) et hub social, de loisirs, de découverte ou de travail, l’architecte d’intérieur Jean-Philippe Nuel dit de lui qu’il est un laboratoire du quotidien, mais d’un quotidien sublimé. Un chez-soi, en somme, avec juste ce qu’il faut d’exceptionnel et de familier pour vivre une expérience à part. Appuyés par les visions d’experts du secteur, nous avons rassemblé ici un florilège de réalisations inspirantes, pour donner à vos intérieurs un petit quelque chose d’exceptionnel en retour !

Entrez donc !

Il est bien loin le temps où l’on vous recevait derrière un gros comptoir zingué, dans un vaste hall froid, façon rendez-vous à la banque. Le lobby joue désormais la carte de la convivialité, comme un salon miniature ! Il est resté un lieu d’accueil, mais de multiples fonctions s’y greffent ! On y papote dans de confortables fauteuils à haut dossier, on s’isole dans des zones plus intimistes pour consulter ses e-mails ou lire un magazine. Le desk est devenu un petit bureau discret, disposé entre de jolies banquettes ou dans des alcôves, l’éclairage est subtil, mêlant petits luminaires décoratifs et sources fonctionnelles… De quoi inspirer les entrées les plus cosy !

Le lobby du Little Albion Guest House (Sydney, Australie) – Architecture : Shed – Architecture d’intérieur : Space Control Design (Cressida Kennedy), en collaboration avec Connie Alessi (Tektonik Design and Construction)

 

Lounge, bar & Co. : mix and match

Rentabilisation des mètres carrés oblige, les hôteliers assouplissent les espaces, décloisonnent, mélangent les fonctions, scénarisent les lieux de vie, jouant sur les hauteurs, les coins et les recoins. Et c’est tant mieux ! Là encore, l’inspiration maison se fait sentir. Coin salon, parfois même avec une belle cheminée façon maison de maître, larges tables, comptoirs, petites chauffeuses ou encore assises hautes cohabitent dans un joyeux mélange, avec pour seuls guides le confort et la convivialité. Ici et là, les œuvres d’art accrochées aux murs prennent des allures de portraits de famille tandis que les rangements et niches déroulent de petits cabinets de curiosité. Lounge sweet home… en somme.

Le bar et le lounge de la Maison Bréguet, hôtel cinq étoiles (Paris) – Architecture : Studio Sagrada

Le bar de l’hôtel Le Belleval, quatre étoiles (Paris) | Architecture d’intérieur : Jean-Philippe Nuel

Le lobby/lounge de l’hôtel Mercure Nancy Centre, quatre étoiles (Nancy) – Architecture d’intérieur : Agence Desjeux Delaye

Le lobby/lounge/bar de l’hôtel Doisy, quatre étoiles (Paris) – Architecture d’intérieur : Raphaëlle Levet et Bénédicte Pierens

 

À table !

Hospitalité, partage, authenticité semblent être les maîtres mots de la restauration version hôtel. Grandes tablées, recoins façon bistrot ou salle à manger comme à la maison : le restaurant joue la carte de la polyvalence et met le décor au diapason de la carte… ou l’inverse ! Snacking, repas inspirés des réunions de famille ou déjeuner sur le pouce, la diversité des aménagements exprime celle
des fonctions, des envies, des moments. Le mobilier se décomplexe, mixe les matières, les formes et les styles à l’instar des postures. On mange assis, debout ou lové dans un fauteuil, à deux, à quatre ou à dix. Un livre ouvert traîne sur le buffet, le dernier invité jette négligemment sa veste sur le dossier du canapé… !

Le restaurant du Maškovica Han, quatre étoiles (Pakoštane, Croatie) – Architecture : Agence Tissa

Le restaurant de l’Eaton Workshop (Washington, USA) – Architecture : Kengo Kuma et Leong Leong – Architecture d’intérieur : Gachot Studios, Parts and Labor Design et Avroko

Le restaurant de l’hôtel Le Belleval (Paris)

 

Dehors

Façon jardin secret, salon d’hiver, palace avec immense piscine ou rooftop, les terrasses s’animent. Lieux de rencontre et d’échange privilégiés, mêlés à la vie du quartier, elles font l’objet de toutes les attentions pour mieux prolonger l’expérience du séjour en poussant presque littéralement les murs de l’hôtel. On y mixe les codes, les styles et les activités. Le dehors et le dedans se mêlent pour un usage renouvelé des espaces. Végétaux, pergolas, verrières, baies XXL, éclairage, mobilier adapté aux conditions extrêmes, mais toujours chic, ou encore chauffage, sont autant d’éléments permettant de faire fi des saisons !

La piscine de l’hôtel Jaffa, cinq étoiles (Tel-Aviv, Israël) – Architecture d’intérieur : John Pawson

 

La terrasse de la maison Bréguet

 

Scènes de nuit

La chambre est au cœur de toutes les attentions. Mais en version hôtellerie contemporaine, elle se fait suite, décentrée du lit (au summum du confort tout de même), au profit de fonctions satellites et cosy. Ce, même lorsque les mètres carrés se font rares ! Optimisée, polyvalente, modulable, elle se prête ainsi à toutes les envies, comme pour mieux mettre en scène la fin de la journée… ou son début. Elle est ultra connectée aussi ! Les têtes de lit prennent des allures de hub numérique, tandis que les banquettes, fauteuils et petits bureaux invitent à d’autres usages, d’autres formes de détente ou deviennent propices à la concentration.

La suite junior avec Balcon, du Lutetia, cinq étoiles (Paris) – Architecture : Wilmotte et Associés

 

La suite junior de la Résidence de la Pinède, cinq étoiles (Saint-Tropez) – Architecture : Wilmotte et Associés

 

La suite Sweets du Little Albion (Sydney, Australie)

 

Les chambres de l’hôtel La Planque (Paris) – Architecture d’intérieur : Agence Desjeux Delaye

 

La suite Sunny du Paramount House Hotel (Sydney, Australie) – Architecture clos et couvert : Breathe Architecture

 

La suite Balthazar, MiHotel (Lyon) – Architecture d’intérieur : Nathalie Rives

 

Eaux douces

S’il est un espace particulièrement travaillé, c’est bien celui de la salle de bains. En version XXL ou miniature, elle joue la carte du détail et de la performance. Revêtements, robinetterie, douches ou baignoires sont de petits bijoux de design. Ultra-optimisée, son sol est libéré au profit d’éléments suspendus, la lumière naturelle y entre par les fenêtres ou par les vitrages intérieurs. Pour le plaisir de l’usage, les accessoires de décoration se font astucieux, à l’instar des miroirs rétroéclairés. Le végétal s’y invite parfois, pour encore plus de ressourcement. Elle évoque la maison…
mais en mieux ! Quelques idées, donc, à piquer joyeusement… et sans complexes !

Casa Flora (Venise, Italie) – Architecture : Matteo Ghidoni – Architecture d’intérieur : Laura Sari

 

La salle de bains de la suite Loft du Paramount House Hotel (Sydney, Australie)

 

Salle de bains, Master bedroom – Little Albion (Sydney, Australie)

 

Circulez ! Il y a tout à voir…

Couloirs, escaliers, allées, corridors ou distributions sont des espaces incontournables, mais à part, parce que quasi uniquement dédiés à leur fonction première : circuler. Qu’à cela ne tienne ! Animés, scénarisés, ils déroulent un décor au fil des pas et du cheminement qui en dit long sur l’esprit de l’endroit. Ici, les architectes d’intérieur et les décorateurs laissent leur imagination se débrider, et donnent une sacrée personnalité à ces lieux de passage. Tout en intégrant habilement les éléments de signalétiques indispensables… évidemment ! Mais entre mix & match de revêtements, portraits de famille arty et subtiles solutions d’éclairage, les sources d’inspiration ne devraient pas manquer !

Circulation, Little Albion Guest House (Sydney, Australie)

 

Couloirs de distribution, hôtel Le Belleval (Paris)

 

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Articles récents

  • Populaires

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !