Au cœur de la Haute-Savoie, le beau appose sa griffe créative, et ce, dans la moindre parcelle conceptuelle de ce chalet.

Il a été dompté par l’architecte Jean-Marc Mouchet et la décoratrice Anne-Sophie Mouchet. Ensemble, ils ont exploré son génome conjugué aux temps architecturaux, décoratifs, design et artistiques, pour extraire et révéler tout le substrat du lieu. Création raffinée.

Façonnage architectural

Le chalet évolue sur quatre niveaux et près de 1 000 m2, scandés par plusieurs niveaux de toitures. Pour apprivoiser ces volumes généreux, Jean-Marc Mouchet a revu le propos architectural intérieur, catalysant dans sa démarche nombre d’artisans et de savoir-faire. Ainsi, l’ensemble de la composition spatiale a été repensé, chaque strate exprimant une identité fonctionnelle et un caractère propre. Si les espaces wellness, loisirs et la salle cinéma s’épanouissent au sous-sol, cinq chambres en suite se développent au rez-de-chaussée, laissant aux scènes de jour l’apanage du premier étage. Là, le salon-cheminée et la salle à manger déploient leur verticalité sur deux niveaux, pour profiter du caractère irremplaçable d’un des nombreux faîtages et du panorama enneigé. À leurs côtés, le lounge et le bar distillent une aura plus cosy, surmontés par le dernier étage. Par cette disposition, Jean-Marc Mouchet a su discipliner les proportions, elles-mêmes équilibrées par une rythmique conceptuelle et une circulation parfaitement maîtrisée. Ainsi, tous les volumes libèrent leur potentiel, et ce, à échelle humaine.

Agencement-orfèvre

Particulièrement sensible à l’intégration sur-mesure et notamment aux bibliothèques, l’architecte d’intérieur a dessiné l’intégralité des structures murales, des rangements décoratifs, mais également des cloisons, des portes, des dressings, jusqu’aux calepinages en damier des faux-plafonds et des portes. Tout exprime sa signature et sa façon bien à lui de lier la verticalité à l’horizontalité et par là même, d’insuffler un supplément d’âme. Les éléments ont ainsi été soigneusement réfléchis en lien étroit avec l’ossature du chalet et ses ouvertures ; Jean-Marc Mouchet a même redéfini l’emplacement des fenêtres du bar, afin que le calepinage des panneaux miellés pris dans une trame en chêne soit parfaitement aligné et proportionné. Dans chaque recoin du chalet, on retrouve cette minutie et cette finesse d’exécution, générant dans la globalité une parfaite cohérence conceptuelle et dans le détail, la sensation d’un ballet d’apparats subtil, rehaussée par la pertinence de « l’intégration lumière ».

Fait main

Et ce souci de la perfection ne s’arrête pas là ! Pour que le résultat soit en phase avec la démarche conceptuelle, l’architecte d’intérieur a designé de nombreux meubles, réalisés dans l’atelier Philippe Hurel, véritable institution française estampillée Entreprise du patrimoine vivant. De-ci de-là, les pièces façonnées témoignent du savoir-faire artisanal omniprésent. Et, celui de la confection textile exulte ! Chaque banquette, canapé, enfilade, commode, tête de lit, tapis, bureau, revêtement mural, jeté de lit… a fait appel à la maestria des plus grands éditeurs de tissus et de tapis : Créations Métaphores, Dedar, Hermès, Loro Piana, de Le Cuona, Tai Ping, Stepevi… Toutes les qualités présentes, sélectionnées avec soin par la décoratrice Anne-Sophie Mouchet et confectionnées spécifiquement pour ce chalet. À travers l’appréhension même des techniques artisanales, les matériaux nobles participent à cette chorégraphie ornementale, entre textures et contrastes : métal repoussé façon laiton, bois gougé sculpté, feuille d’argent, laiton patiné, granit bouchardé, chêne brossé sablé, gravure sur feuille d’argent… Une démarche décorative qui s’inscrit également dans le choix de tous les objets présents ! Un chalet enraciné dans la matière et la création.


Photographe Studio Erick Saillet

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • MAISON&OBJET janvier 2019
  • C!PRINT février 2019
  • Articles récents

  • Populaires

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !