Tout est dans le nom ! Ce chalet aux consonances oniriques optimise ses 325 m2 en mêlant habilement charme et contemporain. En lieu et place d’une bâtisse existante, il domine l’Alpe d’Huez, à 1 860 mètres, avec de belles surprises design et matières, qui sortent des déjà-vu.

Multiples facettes

Propriétaires d’un chalet authentique depuis 30 ans au cœur de la station, Nathalie et Bernard ont pris le parti de faire table rase de l’existant pour mieux survoler les quelques constructions voisines et orienter les façades et ouvertures du chalet sur les points de vue environnants. Ainsi, par leur parti pris audacieux, ils surplombent les montagnes enneigées de l’Alpe d’Huez, élue meilleure station de ski d’Europe 2017 ! Pour comprendre cette réalisation évoluant sur quatre niveaux, un petit tour à 360° s’impose. Là, le chalet se dévoile à travers ses quatre façades et ses trois faîtages. Autant de visages qui séquencent le chalet, tout en étant parfaitement homogènes. En effet, il a été imaginé par Nathalie et Bernard comme une maison de villégiature, une résidence para-hôtelière et une location privative, labellisée 5 étoiles, à même d’accueillir entre 6 et 12 personnes. À l’extérieur, il s’intègre avec brio à l’architecture de la station, avec son mélèze rehaussé de palines, de frontons, de panneaux gravés, de frises décoratives, de balconnières, rythmant la structure, tout en générant des zones de vie indépendantes.

Vortex architectural

Si les façades se définissent par une géométrie asymétrique, l’intérieur, lui, se love autour d’un escalier central, en colimaçon, enchâssé dans une cage tubulaire, entre verre, vieux bois et métal patiné. Soit les matériaux phares de l’architecture d’intérieur. L’envolée hélicoïdale dessert les quatre niveaux, optimisant les précieux mètres carrés impartis aux espaces de jour et de nuit. Tous s’enroulent autour, jouissant ainsi d’une intégration à 360°. Pour répondre aux besoins de la maison d’hôtes, les étages sont autonomes, liés par le rez-de-chaussée, dévolu, semble-t-il, à l’entrée, où le skiroom est astucieusement accessible via une porte vitrée automatique. À ses côtés, un couloir mène tout droit à un petit appartement caché, totalement indépendant avec sa cuisine, son salon et ses chambres. Seul, le sous-sol, temple du bien-être et de la détente, n’accueille aucune chambre. Mais, c’est au premier étage que le cœur du chalet bat, déployant toute sa modernité.

Pièces contemporaines

Dans le salon et la salle à manger, le duo bois/métal dialogue hors des sentiers battus, matérialisé notamment par la charpente et cette poutre acier en T, reliant le salon/cheminée au coin télévision. En regardant de plus près, les différentes essences de bois offrent également une vision plus moderne. Au mélèze, parcourant l’ossature, se mêlent quelques touches de vieux bois et au sol un sublime parquet vieilli en chêne Amalfi, aux teintes brunes. Mais ce sont bel et bien les pièces de design qui diffusent cette aura contemporaine. Choisies chez Claude Cartier Décoration, à l’instar de tous les textiles, elles distillent leur forte présence et leurs textures nobles, comme en témoigne le canapé Damasco de Baxter, signé Paola Navone, aux formes douces garnies de cuir, qui invitent à la délectation.

Aux côtés de la salle à manger, la cuisine Xila, épousant parfaitement l’angle du chalet, concentre les matériaux propres à la montagne, avec cette vision contemporaine propre à Boffi. En façade, le cœur de noyer nuancé prône le relief, tandis que le plan de travail en granit du Zimbabwe adouci rappelle la porte d’atelier à galandage, marquant son royaume. Pour les propriétaires et notamment pour Nathalie, chef de cuisine, la fonctionnalité même de cet espace était primordiale, pour pouvoir mijoter aux hôtes des plats à la hauteur des lieux. La cuisine contourne l’escalier, offrant une deuxième issue vers la suite parentale, surmontée de trois chambres supplémentaires en suite, déployées sous les multiples faîtages et rampants, bénéficiant toutes d’un balcon et d’une vue panoramique. Pour profiter pleinement du séjour, le sous-sol, réalisé par Espace Crozet, assoit cette dimension confort et bien-être, avec sa piscine de plus de 7 mètres linéaires, son jacuzzi de 7 places et son hammam. Une invitation à partager !

Le chalet de l’Alpe

Voir le site


Photographe Erick Saillet

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • MAISON&OBJET janvier 2019
  • C!PRINT février 2019
  • Articles récents

  • Populaires

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD national

    Merci et à très bientôt !